Skip to content

Download E-books Comment on écrit l'histoire: Essai d'épistémologie PDF

By Paul Veyne

Qu’est-ce que l’histoire ? que font réellement les historiens, de Homère à Max Weber, une fois qu’ils sont sortis de leurs records et records et qu’ils procèdent à une « synthèse » ? Font-ils l’étude scientifique des diverses créations et activités des hommes d’autrefois ? Leur technological know-how est-elle celle de l’homme en société ?Bien moins que cela ; l. a. réponse à l. a. query n’a pas changé depuis deux mille deux cents ans que les successeurs d’Aristote l’ont trouvée : les historiens racontent des événements vrais qui ont l’homme pour acteur. L’histoire est un roman vrai.

Show description

Read or Download Comment on écrit l'histoire: Essai d'épistémologie PDF

Best Essays books

Selected Essays (Penguin Classics)

This quantity includes a beneficiant choice from the essays Johnson released two times weekly as "The Rambler" within the early 1750s. It was once right here that he first created the literary personality and solid the specified prose kind that proven him as a public determine. additionally integrated this is the simplest of Johnson's later journalism, together with essays from the periodicals "The Adventurer" and "The loafer.

When the Facts Change: Essays, 1995-2010

An outstanding thinker’s ultimate testomony: a often clever and forthright number of essays spanning a occupation of extraordinary intellectual engagement   In an age within which the shortcoming of autonomous public intellectuals has usually been sorely lamented, Tony Judt performed a unprecedented and necessary function, bringing jointly background and present occasions, Europe and the United States, the realm because it used to be and because it is with what it may be.

Visions of Jazz: The First Century

Poised to turn into a vintage of jazz literature, Visions of Jazz: the 1st Century bargains seventy-nine chapters illuminating the lives of almost all of the significant figures in jazz historical past. From Louis Armstrong's renegade-style trumpet enjoying to Sarah Vaughan's operatic crooning, and from the swinging splendor of Duke Ellington to the pioneering experiments of Ornette Coleman, jazz critic Gary Giddins continuously astonishes the reader together with his extraordinary perception.

Extra resources for Comment on écrit l'histoire: Essai d'épistémologie

Show sample text content

On peut aller plus loin : le temps n'est pas essentiel à l'histoire, pas plus que ne l'est cette individualité des événements qu'elle subit malgré elle ; quiconque � aime vraiment connaître » et veut comprendre l. a. spécificité des faits n'attache pas de prix particulier à voir se dérouler derrière lui, en sa continuité, le majestueux tapis qui le relie à ses ancêtres les Gaulois : il n'a besoin que d'un peu de durée, pour voir s'y dérouler une intrigue quelconque. Si l'on tient au contraire, à l'exemple de Péguy, que l'historiographie est � mémoire » et non � inscription » ; que, pour l'historien, � restant situé dans l. a. même race, et chamelle, et spirituelle, et temporelle, et éternelle, il s'agit d'évoquer simplement les Anciens, et de les invoquer », en ce cas on ne condamnera pas seulement Langlois et Seignobos, mais toute l'historiographie sérieuse depuis Thucydide. Il est déplorable que, de Péguy à Sein und Zeit et à Sartre, l. a. critique justifiée du scientisme en histoire ait servi de tremplin à tous les anti-intellectualismes. A vrai dire, on voit mal remark l'exigence de Péguy pourrait être traduite en actes et ce qu'elle donnerait en fait d'historiographie. L'histoire n'est pas le crossé de los angeles � race » ; comme dit Croce avec profondeur15, il peut sembler paradoxal de nier le temps en histoire, mais il n'est pas moins vrai que le thought de temps n'est pas essential à l'historien, qui n'a besoin que de celui de processus intelligible (nous dirions : de celui d'intrigue) ; or ces processus sont en nombre indéfini, automobile c'est l. a. pensée qui les découpe, ce qui contredit l. a. succession chronologique à une seule voie. Le temps, du pithécanthrope à nos jours, n'est pas ce dont on raconte l'histoire ; c'est seulement un milieu où se développent en liberté des intrigues historiques. Que deviendrait une historiographie qui achèverait de s'affranchir des derniers restes de singularités, les unités de temps et de lieu, pour se donner tout entière à los angeles seule unité d'intrigue ? C'est ce qui apparaîtra au cours de ce livre. APPENDICE L'HISTOIRE AXIOLOGIQUE L'histoire s'intéresse à ce qui a été comme ayant été ; element de vue qu'on distinguera soigneusement de celui de l'histoire de los angeles littérature ou de l'art, qui est une self-discipline axiologique, définie dans ses frontières par un rapport aux valeurs : elle s'intéresse aux grands artistes, aux chefs-d'œuvre. Cette histoire axiologique, écrit Max Weber, � n'est pas orientée vers los angeles recherche des faits causalement importants pour une connexion historique », mais � conçoit ses objets pour eux-mêmes » et � envisage son objet à partir de issues de vue totalement différents de ceux de l'histoire ». A cette première contrast, il faut en ajouter une seconde. L'histoire axiologique comprend elle-même deux moments : une évaluation préliminaire (« voici quels sont les grands écrivains »), une histoire des objets ainsi évalués ; ce moment moment – qui est l'histoire littéraire et artistique telle que nous los angeles lisons – ne se distingue plus en rien d'une histoire tout courtroom.

Rated 4.05 of 5 – based on 24 votes