Skip to content

Download E-books La cousine Bette PDF

C'est le best portrait de femme profondément destructrice, rancunière et laide que Balzac ait produit. Elle se voit apparentée à un animal malfaisant : "ses sourcils épais réunis par un bouquet, sa face longue et simiesque laissent deviner derrière l. a. paysanne des Vosges un caractère de sauvage".
Et c'est bien d'une sauvage dont il s'agit. l. a. cousine est animée d'une rage et d'une ardour impuissante. Telle une araignée tissant sa toile, elle gaspille une énergie folle à nuire sans recueillir les culmination de ses intrigues, pourtant patiemment élaborées. Ce roman est considéré comme l'un des chefs-d'œuvre de los angeles Comédie humaine.

Incontournable du patrimoine littéraire français. Roman au variety moderne et à l'histoire éternelle.

Show description

Read or Download La cousine Bette PDF

Best Literary Classics books

Big Sur

"Each ebook by way of Jack Kerouac is exclusive, a telepathic diamond. With prose set in the midst of his brain, he finds cognizance itself in all its syntatic elaboration, detailing the luminous vacancy of his personal paranoiac confusion. Such wealthy common writing is nonpareil in later part XX century, a synthesis of Proust, Céline, Thomas Wolfe, Hemingway, Genet, Thelonius Monk, Basho, Charlie Parker, and Kerouac's personal athletic sacred perception.

The Princess Casamassima (Classics S)

Henry James conceived the nature of Hyacinth Robinson—his 'little presumptuous adventurer along with his blend of intrinsic fineness and fortuitous adversity'—while strolling the streets of London. mentioned in poverty, Hyacinth has however built aesthetic tastes that heighten his information of the sordid distress round him.

He Knew He Was Right (Penguin Classics)

The vital topic of the radical is the sexual jealousy of Louis Trevelyan who unjustly accuses his spouse Emily of a liaison with a chum of her father's. As his suspicion deepens into insanity, Trollope offers us a profound mental learn during which Louis' obsessive delirium is analogous to the tormented determine of Othello, tragically unsuitable via self-deception.

Villette (Penguin Classics)

"I am basically simply lower back to a feeling of genuine ask yourself approximately me, for i've been reading Villette. .. " —George EliotWith neither acquaintances nor family members, Lucy Snowe units sail from England to discover employment in a women’ boarding university within the small city of Villette. There she struggles to continue her self-possession within the face of unruly students, an at the start suspicious headmaster, and her personal advanced emotions, first for the school’s English medical professional after which for the dictatorial professor, Paul Emmanuel.

Extra info for La cousine Bette

Show sample text content

Je viens d'apprendre qu'un billet de mille francs y passe dans une journée. Cet épisode eut une effect bad sur los angeles vie intérieure de Wenceslas et de Lisbeth. l. a. bienfaitrice trempa le soreness de l'exilé dans l'absinthe des reproches, lorsqu'elle crut ses fonds compromis, et elle les crut bien souvent perdus. los angeles bonne mère devint une marâtre, elle morigéna ce pauvre enfant, elle le tracassa, lui reprocha de ne pas travailler assez promptement, et d'avoir pris un état difficile. Elle ne pouvait pas croire que des modèles en cire rouge, des collectible figurines, des projets d'ornements, des essais pussent avoir du prix. Bientôt, fâchée de ses duretés, elle essayait d'en effacer les strains par des soins, par des douceurs et par des attentions. Le pauvre jeune homme, après avoir gémi de se trouver dans l. a. dépendance de cette mégère et sous l. a. domination d'une paysanne des Vosges, était ravi des câlineries et de cette sollicitude maternelle éprise seulement du body, du matériel de los angeles vie. Il fut comme une femme qui pardonne les mauvais traitements d'une semaine à reason des caresses d'un fugitif raccommodement. Mlle Fischer prit ainsi sur cette âme un empire absolu. L'amour de l. a. domination resté, dans ce cœur de vieille fille, à l'état de germe, se développa rapidement. Elle positioned satisfaire son orgueil et son besoin d'action : n'avait-elle pas une créature à elle, à gronder, à diriger, à flatter, à rendre heureuse, sans avoir à craindre aucune rivalité ? Le bon et le mauvais de son caractère s'exercèrent donc également. Si parfois elle martyrisait le pauvre artiste, elle avait en revanche des délicatesses, semblables à los angeles grâce des fleurs champêtres ; elle jouissait de le voir ne manquant de rien, elle eût donné sa vie pour lui ; Wenceslas en avait l. a. certitude. Comme toutes les belles âmes, le pauvre garçon oubliait le mal, les défauts de cette fille qui, d'ailleurs, lui avait raconté sa vie comme excuse de sa sauvagerie, et il ne se souvenait jamais que des bienfaits. Un jour, l. a. vieille fille, exaspérée de ce que Wenceslas était allé flâner au lieu de travailler, lui healthy une scène. – Vous m'appartenez ! lui dit-elle. Si vous êtes honnête homme, vous devriez tâcher de me rendre le plus tôt attainable ce que vous me devez… Le gentilhomme, en qui le sang des Steinbock s'alluma, devint pâle. – Mon Dieu ! dit-elle, bientôt nous n'aurons plus pour vivre que les trente sous que je gagne, moi, pauvre fille… Les deux indigents, irrités dans le duel de los angeles parole, s'animèrent l'un contre l'autre ; et alors le pauvre artiste reprocha pour los angeles première fois à sa bienfaitrice de l'avoir arraché à los angeles mort, pour lui faire une vie de forçat pire que le néant où du moins on se reposait, dit-il, et il parla de fuir. – Fuir ! … s'écria l. a. vieille fille… Ah ! M. Rivet avait raison ! Et elle expliqua catégoriquement au Polonais, touch upon pouvait en vingt-quatre heures le mettre pour le reste de ses jours en criminal. Ce fut un coup de massue. Steinbock tomba dans une mélancolie noire et dans un mutisme absolu.

Rated 4.64 of 5 – based on 12 votes