Skip to content

Download E-books Mrs. Dalloway PDF

By Virginia Woolf

Direct and vibrant in her account of Clarissa Dalloway’s arrangements for a celebration, Virginia Woolf explores the hidden springs of idea and motion in a single day of a woman’s lifestyles.

 

In Mrs. Dalloway, the radical on which the motion picture The Hours used to be established, Virginia Woolf info Clarissa Dalloway’s arrangements for a celebration of which she is to be hostess, exploring the hidden springs of notion and motion in a single day of a woman’s existence. the radical "contains essentially the most attractive, complicated, incisive and idiosyncratic sentences ever written in English, and that on my own will be cause sufficient to learn it. it really is some of the most relocating, innovative works of art of the 20 th century" (Michael Cunningham).

Show description

Read Online or Download Mrs. Dalloway PDF

Similar British Literature books

The Sacred and Profane Love Machine (Penguin Books)

Swinging among his spouse and his mistress within the sacred and profane love laptop and among the charms of morality and the excitements of sin, the psychotherapist, Blaise Gavender, occasionally needs he may possibly divide himself in . as a substitute, he shall we free distress and confusion and—for the spectators at any rate—a morality play, wealthy in reflections upon the paradoxes of human lifestyles and the character of the conflict among sacred and profane love.

Dr. Jekyll and Mr. Hyde and Other Stories

Robert Louis Stevenson initially wrote "Dr. Jekyll And Mr Hyde" as a "chilling shocker. " He then burned the draft and, upon his wife's recommendation, rewrote it because the darkly advanced story it truly is this day. Stark, skillfully woven, this attention-grabbing novel explores the curious turnings of human personality in the course of the unusual case of Dr.

The Shorter Poems

Whereas The Faerie Queene counts as his masterpiece, it really is in his shorter poetry that Edmund Spenser (c. 1552-99) confirmed his excellent versatility and talent as eulogist, satirist, pastoral poet and prophet. The Shepheardes Calender marks a turning aspect in literary historical past, because the nameless writer expectantly asserts his religion within the local vigor of the English language and stakes his declare to be the successor of Virgil and Chaucer.

The Pursuit of the Well-Beloved and the Well-Beloved (Penguin Classics)

In The Pursuit of the Well-Beloved (1892) and The Well-Beloved (1897), Hardy writes various models of an odd tale set within the bizarre panorama of Portland. The primary determine is a guy obsessed either with the hunt for his excellent girl and with sculpting the fitting determine of a unadorned Aphrodite.

Extra info for Mrs. Dalloway

Show sample text content

Elle ne s'entend pas avec Clarissa, c'est possible. � Voilà mon Elizabeth ! » – quelle sottise ! – pourquoi pas � Voilà Elizabeth ! » simplement ? Elle essaye, comme l. a. plupart des mères, de faire que les choses soient ce qu'elles ne sont pas. Elle croit trop à son charme. Elle l'exagère. los angeles fumée du cigare riche et moelleux se refroidit dans sa gorge ; il los angeles rejeta en anneaux qui affrontèrent bravement l'air pendant une minute, bleus, circulaires – j'essaierai de causer avec Elizabeth, ce soir, se promit-il –, puis ils commencèrent à onduler et à s'effiler comme des sabliers. – Drôles de formes ! pensa-t-il. Tout à coup il ferma les yeux, leva l. a. major avec peine et jeta au loin le bout pesant du cigare. Un grand souffle passa sur son esprit, entraînant les branches mouvantes, les voix d'enfants, les bruits de pas, les gens qui passaient, et l. a. rumeur du Parc, los angeles rumeur qui s'enflait, puis diminuait. Il tomba, tomba, dans les plumes et le cover du sommeil, s'enfonça, et fut submergé. los angeles nurse en gris reprit son tricot tandis que Peter Walsh sur le siège brûlant, à côté d'elle, se mettait à ronfler. Dans sa gown grise, avec ses mains qui remuaient infatigablement, tranquillement, elle semblait le champion des droits des dormeurs, pareille à l'une de ces présences spectrales faites de ciel et de branches qui s'élèvent, au crépuscule, dans les bois. Le promeneur solitaire, qui aime les sentiers étroits, où il écarte les fougères, où il abat les grandes ciguës, lève tout à coup les yeux et voit los angeles determine géante au bout de son chemin. Il est athée, peut-être ; pourtant il a des moments soudains d'exaltation extraordinaire. � Rien n'existe hors de nous, pense-t-il. Il n'y a qu'un état de l'esprit, un désir de comfort, de repos ; le désir d'une créature autre que ces misérables larves humaines, si faibles, si laides, si lâches. Mais si je peux los angeles concevoir, alors, en un sens, elle existe », et s'avançant dans le sentier, les yeux fixés sur le ciel et les branches, il leur donne sans peine une forme féminine, il voit avec admiration qu'elle devient grave, qu'elle prodigue, avec majesté, lorsque le vent l'agite, dans le sombre balancement de ses feuilles, l. a. pitié, le pardon, l'amour ; puis, soudain, jetée en l'air, passe d'une angle religieuse à une danse endiablée. Visions du promeneur solitaire ; visions qui sont pour lui de grandes cornes d'abondance pleines de end result, le murmure des sirènes qui chevauchent les vagues de l. a. mer verte, des gerbes de roses qu'on lui lance au visage, les pâles figures, que, pour les étreindre, les pêcheurs cherchent dans les flots. Visions qui sans cesse flottent devant le réel, l'entourent, le cachent ; qui suivent le promeneur solitaire, s'emparent de lui, lui enlèvent le goût de los angeles terre, le désir de rentrer chez lui, et lui donnent en échange une paix profonde, comme si (c'est ce qu'il pense en avançant le lengthy de l'allée de los angeles forêt) toute cette fièvre de l. a. vie était l. a. simplicité même, comme si ces myriades de choses85 ne faisaient au fond qu'une seule selected et que cette determine, faite de ciel et de branches, se fût élevée de l. a. mer agitée de l. a. vie (il est âgé, il a plus de cinquante ans), forme née de l'écume des vagues, pour répandre, de ses mains magnifiques, los angeles pitié, los angeles bonté, le pardon.

Rated 4.15 of 5 – based on 46 votes